Botanique

Le safran est une épice issue du crocus sativus linnaeus.

Le crocus sativus appelé communément le crocus à safran est un hybride qui trouverait son origine en Crète, selon les recherches botaniques. Les chercheurs pensent que le crocus sativus serait l’aboutissement d’une sélection intensive de crocus cartwrightianus pratiquée par les producteurs d’antan afin d’obtenir de plus longs stigmates. Les analyses ADN mettent en évidence cette parenté. Cependant on n’exclut pas que le crocus thomasii et que le crocus pallasii ne soient pas des ancêtres potentiels. La seule chose dont on est sûr est que, quelle que soit son origine, les bulbes actuels sont depuis des millénaires les descendants d’un seul et unique cormus.

Cette plante est un triploïde stérile, qui ne produit pas de graines viables. Son pollen est incapable de féconder l’ovaire de la fleur. Ceci la rend complètement dépendante de l’action humaine tant pour sa reproduction que pour sa survie.

De la famille des iridacées, c’est une plante bulbeuse acaule à caïeux. Les bulbes ou cormus sont solides, arrondis sur le dessus et aplatis en dessous. Le corme est recouvert de plusieurs tuniques minces, scarieuses, fibreuses et nervées. Toutes les tuniques composant l’enveloppe constituent ce que l’on appelle la robe du safran. Les cormes ne vivent qu’une saison. Son feuillage est composé de feuilles d’un vert mat ou brillant. Chaque corme produit six à sept feuilles au limbe étroit et linéaire, divisé supérieurement par une ligne argentée et se terminant en pointe. Leur longueur peut atteindre entre 20 et 65 centimètres. Ces feuilles apparaissent d’octobre jusqu’au début du mois de mai. Ensuite elles jaunissent et se dessèchent.

Sa fleur hermaphrodite est solitaire ou fasciculée d’une longueur de 2 à 5 cm. Elle est formée de 6 tépales ovales (3 pétales et 3 sépales) de couleur rose à violet soutenu ou blanc avec des veines plus sombres. Elle est enveloppée d’une spathe à 1 ou 2 valves, doté d’un calice à tube très long. L’androcée est composé de trois étamines jaunes libres chargées de pollen stérile. Le pistil est filiforme se divisant en trois stigmates rouge vif, dentelés, plissés et dilatés au sommet. La longueur du pistil varie de 3 à 5 centimètres. Ce pistil est relié à la plante par un style allongé, droit et filiforme de couleur blanche. Le fruit est en capsule à 3 loges.les graines sont nombreuses à strophioles.

Schéma botanique du safran